Que ce soit parce que vous souhaitez avoir un pied-à-terre en ville ou un chalet en campagne, tous les motifs sont bons pour acquérir une deuxième propriété.

Mais, encore faut-il s’assurer d’avoir bien analysé sa situation et ses finances ! Parce que bien que l’immobilier constitue un domaine d’investissement prolifique, il ne faut pas se lancer dans cette aventure trop rapidement.

Vous songez à acheter une 2e propriété ? Notre premier conseil est de prendre un rendez-vous avec un conseiller financier pour vous assurer que vous ayez les reins assez solides.

Êtes-vous admissible à une deuxième hypothèque ?

En plus de vous assurer que vous avez bel et bien les moyens d’assumer un autre paiement hypothécaire chaque mois, il vous faudra également analyser le prêt de votre premier logement.

Si la valeur de votre propriété actuelle est intéressante, les banques auront de la facilité à vous financer cette deuxième habitation. Il est d’ailleurs recommandé d’obtenir un prêt préétabli, même si vous êtes déjà propriétaire.

Vous connaîtrez alors la valeur nette de votre première propriété et par le fait même, vous aurez une meilleure idée de votre budget pour l’achat de votre deuxième résidence. Rappelez-vous également qu’une mise de fonds de 20% de la valeur de la propriété convoitée est préférable, voire obligatoire dans le cas d’un immeuble à revenus.

Est-ce vraiment une bonne idée ?

Une question à vous poser est si ce choix de vie vous convient vraiment. Avec la pandémie, plusieurs ménages ont voulu quitter la ville et s’installer à la campagne pour avoir plus d’espace et profiter de l’opportunité de télétravail. Est-ce toutefois une vie que vous voulez à long terme ? Si vous pensez garder votre logement en ville et profiter d’une maison en nature, vous avez probablement l’impression que vous aurez le meilleur des deux mondes.

Toutefois, lorsque les activités reprendront pour de bon, allez-vous autant profiter de votre résidence secondaire ? Il est préférable que l’achat d’une deuxième résidence soit songé comme un achat à long terme.

Il serait donc judicieux que la localisation puisse vous permettre d’y passer au moins vos week-ends ou de l’entretenir facilement. Ce conseil est important, surtout si vous décidez de la louer à la semaine à des voyageurs, pour un maximum de rentabilité.

Enfin, assurez-vous que ce chalet, ou cette maison de vacances soit à votre goût à longueur d’année. Par exemple, est-ce que les activités y sont tout aussi intéressantes l’hiver que l’été ? Est-ce que l’habitation est bien isolée et agréable pendant la saison froide ? L’aménagement intérieur est-il assez intéressant pour que vous preniez plaisir à y passer du temps ? S’il y a des rénovations à effectuer, est-ce que vous avez les moyens financiers ?

Cette résidence secondaire pourrait être louée lorsque non utilisée afin d’être rentabilisée ? Si c’est votre but, assurez-vous qu’elle soit située dans un lieu recherché !

Cette deuxième propriété sera-t-elle un immeuble à revenus ?

Si vous souhaitez devenir propriétaire d’un bien que vous n’habiterez pas, d’autres modalités sont à prendre en compte. Bien que l’avantage d’un immeuble à revenus est que le ou les loyers peuvent rembourser rapidement votre hypothèque, n’oubliez pas que le revenu locatif est imposable, même lors d’une location à court terme !

Aussi, voici un petit rappel : vous devez, pour ce genre de résidence secondaire, avoir une mise de fonds d’au moins 20%. Finalement, assurez-vous d’être bien outillés pour gérer les locataires, et d’avoir un peu de temps libre chaque semaine pour répondre à diverses demandes de leur part.

Avez-vous pris en compte les coûts associés ?

Même si à long terme, une deuxième maison, ou un second appartement ou immeuble peut être vu comme un investissement. Il faut s’assurer de pouvoir prendre en charge tous les coûts qu’implique un tel achat. Êtes-vous en mesure de couvrir l’impôt foncier, les taxes annuelles, les assurances, l’inspection, les frais de notaire et tous autres frais liés aux futurs travaux – majeurs ou mineurs – ou à un simple entretien ?

L’immobilier est un univers fascinant et il peut être tentant d’investir pour faire fructifier son argent, ou encore d’acheter pour profiter des avantages d’avoir plus d’une propriété pour profiter de la vie. En étant bien préparé, ce rêve peut devenir réalité !

Par RE/MAX Québec

Le nom RE/MAX est synonyme d’excellence en immobilier.

Chef de file du secteur de l’immobilier depuis 1982, le réseau RE/MAX réunit les courtiers les plus performants.

Par Karine Bélanger

Laissez-nous un commentaire