Les rénovations écologiques ont la cote, et avec raison. D’ailleurs, les consommateurs sont de plus en plus sensibilisés à l’importance de réduire leur empreinte énergétique.

La bonne nouvelle est qu’une nouvelle subvention fédérale vient les appuyer dans leur souci d’en faire plus pour la planète en rendant les rénovations vertes plus avantageuses et abordables que jamais! Si vous êtes curieux d’en apprendre davantage sur cette subvention, lisez ce qui suit :

Les rénovations plus écologiques sont souvent plus dispendieuses à réaliser. Cette subvention est un coup de pouce pour inciter les propriétaires à se lancer.

Ce que comprend la subvention

La Subvention canadienne pour des maisons plus vertes fait bien plus que faciliter les rénovations écologiques pour les propriétaires : elle vise également à créer de nouveaux emplois, à bonifier la chaîne d’approvisionnement et à lutter contre les changements climatiques.

Concrètement, pour les propriétaires qui désirent améliorer l’efficacité énergétique de leur résidence, la subvention permet de recevoir jusqu’à 5 600 $ au total, provenant de deux programmes distincts; l’un en lien avec les travaux et l’autre avec les services d’un expert. Il faut répondre obligatoirement aux exigences des deux programmes afin d’avoir droit au remboursement maximal:

1.    Un montant pouvant atteindre 5 000 $ pour des rénovations écoénergétiques.

2.    Un montant pouvant aller jusqu’à 600 $ pour obtenir l’aide d’un expert pour planifier et évaluer les travaux en lien avec les rénovations.

Il faut faire vite

Le gouvernement octroiera au total 700 000 subventions parmi les demandes reçues. Les propriétaires voulant faire une demande devraient donc s’y mettre dès maintenant afin de ne pas rater le bateau!

 De plus, si vous venez d’une région éloignée ou nordique, vous pourriez obtenir encore plus de soutien financier. Le gouvernement fédéral espère pouvoir fournir à ces propriétaires des subventions bonifiées pour les aider à débourser des coûts supplémentaires liés aux matériaux et à la main d’œuvre.

Cette année (2021), le gouvernement fédéral propose aussi un prêt sans intérêt pouvant aller jusqu’à 40 000 $ pour aider les propriétaires à compléter des rénovations écoénergétiques de plus grande envergure. Ce soutien permet d’accompagner encore plus de propriétaires dans la réalisation de leurs projets.

Étapes à suivre pour demander la subvention

Pour mettre en branle le processus, les propriétaires doivent tout simplement suivre ces étapes :

1.    Se rendre sur le site Internet du Ministère des ressources naturelles, dans la section prévue aux demandes de subvention, soit au https://www.rncan.gc.ca/efficacite-energetique/efficacite-energetique-maisons/subvention-canadienne-pour-des-maisons-plus-vertes ;

2.    Se créer un compte;

3.    Choisir une compagnie affiliée au programme qui communiquera avec les propriétaires pour commencer l’évaluation de la demande.

Conditions d’admissibilité

Pour être admissibles, les propriétaires doivent:

·      Démontrer qu’ils sont les propriétaires de la maison et qu’il s’agit de leur résidence principale (par exemple grâce à l’acte de vente);

·      Faire une demande sur le site Internet. Les habitants du Québec doivent se rendre sur le site de Transition énergétique : https://transitionenergetique.gouv.qc.ca/residentiel/programmes/renoclimat ;

·      Compléter les évaluations pré et post rénovation (remboursées jusqu’à 600 $ du total);

·      Compléter au moins une des rénovations éligibles et recommandées dans l’évaluation prérénovation.

Plusieurs types de rénovation sont admissibles pour la subvention, notamment une isolation optimale des murs de la propriété.

 Rénovations admissibles

Afin d’encourager l’achat local, le gouvernement exige que les équipements aient été acquis au Canada. Ils doivent aussi avoir été installés par des techniciens certifiés, sauf pour la pose d’un thermostat.

Plusieurs types de rénovations vertes sont admissibles, notamment en lien avec :

·      L’isolation de la maison

·      L’étanchéisation

·      Le changement des portes et des fenêtres

·      L’ajout d’un thermostat intelligent

·      Le remplacement du chauffe-eau

·      Le système de chauffage et de climatisation de la maison

·      Les mesures de résilience, c’est-à-dire des modifications pour protéger la maison contre les dommages environnementaux, tels que les inondations. 

Ces rénovations ne sont peut-être pas autant tape-à-l’œil qu’une nouvelle cuisine, mais elles assureront un confort accru dans votre demeure, des années durant. Un autre point positif est que les propriétés écoénergétiques ont la cote auprès de plusieurs acheteurs puisqu’elles sont en harmonie avec leurs valeurs écologiques et permettent également de générer des économies sur les factures d’énergie tout au long de l’année.

Par RE/MAX Québec

Le nom RE/MAX est synonyme d'excellence en immobilier.

Chef de file du secteur de l'immobilier depuis 1982, le réseau RE/MAX réunit les courtiers les plus performants.

Par Karine Bélanger

Laissez-nous un commentaire