Par Karine Bélanger
Informations utiles

Un vendeur? Un acheteur? C’est facile de distinguer l’un de l’autre. Mais, lorsque vient le temps de vendre ou de faire l’acquisition d’une propriété, quelle est la différence entre un « marché d’acheteurs » et un « marché de vendeurs »?

La réponse tient en quelques mots : le marché immobilier peut parfois être favorable aux acheteurs alors que d’autres fois, il est propice aux vendeurs. Et, comme dans tous les marchés, le phénomène est cyclique. À certains moments, le marché immobilier profite à l’un, ensuite, il profite à l’autre.

Maison unifamiliale.

La différence entre un marché d’acheteurs ou de vendeurs

Dans un marché d’acheteurs, le nombre de propriétés à vendre est plus élevé que le nombre de personnes qui désirent acheter. Inversement, dans un marché de vendeurs, il y a moins de propriétés disponibles sur le marché que d’acheteurs potentiels.

Lorsque le nombre de propriétés correspond au nombre de personnes qui désirent acheter, on dira plutôt que le marché est équilibré. On estime qu’un marché s’équilibre lorsque le nombre de mois nécessaire pour écouler tout l’inventaire de propriétés en vente oscille entre quatre et six mois.

Selon l’état du marché, les conséquences pour les acheteurs ou les vendeurs ne sont pas les mêmes. 

Maison unifamiliale à deux étages.

La règle de l’offre et de la demande

Dans un marché favorable aux vendeurs, les prix ont tendance à monter et les propriétés se vendent plus rapidement parce qu’il y en a peu de disponibles et que la demande est forte.

Dans un marché d’acheteurs, comme il y a plus de propriétés à vendre que d’acheteurs potentiels, les prix stagnent et les propriétés restent plus longtemps en vente.

Deux courtiers ou agents immobiliers qui discutent.

Surchauffe immobilière

La pandémie a entraîné un manque de propriétés disponibles sur le marché. La rareté, combinée à des taux d’intérêt exceptionnellement bas, a mené à un phénomène de surenchères successives et à une hausse brutale des prix. On a alors parlé de surchauffe ou de bulle immobilière. Le risque, avec les bulles immobilières, c’est qu’elles éclatent. Les conséquences peuvent être limitées si le marché retrouve son équilibre et que la demande se maintient. Mais une baisse rapide du prix des propriétés n’est pas à exclure. Les propriétaires qui doivent alors rembourser une hypothèque plus élevée que la valeur de leur propriété s’endettent, et risquent même la faillite.

Couple avec les clés de leur nouvelle propriété.

Quel est le meilleur moment pour vendre ou pour acheter une propriété?

Au moment de faire l’acquisition d’une propriété ou de la vendre, il est important de comprendre l’état du marché. Cependant, acheteurs et vendeurs n’ont pas toujours le temps ou les moyens d’attendre que le marché leur soit favorable.

Il est donc important de pouvoir mettre toutes les chances de leur côté.

Un marché de vendeurs

Dans un marché favorable aux vendeurs, il y a peu de propriétés libres sur le marché. Il n’est donc pas rare qu’un vendeur reçoive plusieurs offres d’achat. Certaines peuvent même parfois renchérir sur le prix annoncé.

Lorsque l’accès à la propriété est plus difficile à cause du marché, les futurs acheteurs gagnent de leur côté à obtenir une préapprobation hypothécaire qui prouve qu’ils sont aptes à payer. S’il leur est conseillé d’être fermes au moment de l’offre, ils doivent cependant faire preuve de souplesse quant aux conditions d’achat et d’emménagement s’ils veulent augmenter leurs chances de réussite.

Un marché d’acheteurs

Dans un marché d’acheteurs, le nombre de propriétés disponibles permet aux acheteurs de comparer un plus grand nombre de biens disponibles sur le marché et de négocier le prix en toute connaissance. Les vendeurs, de leur côté, doivent faire preuve de créativité, de patience et de disponibilité pour satisfaire les acheteurs potentiels.

Quoi qu’il en soit, connaître ses objectifs et comprendre l’état du marché peut aider l’acheteur ou le vendeur à réaliser ses objectifs. 

Autres articles pouvant vous intéresser
Avoir une piscine et être écoresponsable, c’est possible ?
Informations utiles
Avoir une piscine et être écoresponsable, c’est possible ?
2 mai 2024

ous avez une piscine ou souhaitez en avoir une ? Connaissez-vous le coût de son fonctionnement et de son entretien ? Vous demandez-vous s’il y a une façon d’être écoresponsable dans la gestion d’une piscine ? Tant de questions, et nous avons les réponses ! Lancé en 2013, le programme Piscines efficaces d’Hydro-Québec aide les propriétaires de piscine à

Votre maison face à la météo
Informations utiles
Votre maison face à la météo
24 février 2024

Nos maisons doivent affronter des écarts de température importants qui frisent les 50 degrés en plus de tolérer une foule d’intempéries. Aurions-nous intérêt à poser des questions sur la résistance aux conditions climatiques d’une maison au moment de l’achat? Comment votre maison est-elle protégée des intempéries? La construction résidentielle doit respecter plusieurs normes. Côté efficacité

Comment affronter la hausse des taux hypothécaires
Informations utiles
Comment affronter la hausse des taux hypothécaires
14 février 2024

Depuis plusieurs mois, la hausse des taux d’intérêt et hypothécaire a changé la réalité budgétaire des familles. En prime, au Québec et ailleurs, nous ne sommes pas à l’abri d’une prochaine hausse. Cette possibilité vous empêche de dormir? Vous craignez de ne pas réussir à garder la tête hors de l’eau advenant une nouvelle hausse?

Laissez-nous un commentaire