Par Karine Bélanger
Informations utiles

Pour obtenir une maison sur mesure ou tout simplement pour jouir d’un espace qui n’a jamais été habité, certains choisissent l’achat d’une propriété sur plan, donc à construire.

Y a-t-il des pièges à éviter ? Oui! Voici quelques pistes pour alimenter votre réflexion et favoriser un achat immobilier sans regret.

Comment se protéger lors de l’achat d’une maison neuve ? Tout d’abord en ne remettant pas trop d’argent avant la livraison.

Comment se protéger lors de l’achat d’une maison neuve ? Tout d’abord en ne remettant pas trop d’argent avant la livraison.

N’acceptez pas de donner un trop grand dépôt

Si le promoteur vous offre un juteux rabais sur le prix de vente en échange d’un dépôt plus élevé, c’est un peu risqué. Il vaut mieux verser des montants raisonnables, et de façon graduelle, c’est-à-dire qui suive le rythme d’avancement des travaux. Par exemple, 5 % à la signature, 5 % à la mi-construction et 5 % quand les murs et le toit sont terminés.

Vérifiez la fiabilité de l’entreprise

Différentes façons s’offrent à vous pour vérifier la fiabilité d’une entreprise en construction et de ses actionnaires. Par exemple :

  • Faites une recherche dans le Registre des entreprises du Québec pour connaître le nom des actionnaires. Ensuite, faites une recherche de ceux-ci sur internet à la recherche de litiges ou commentaires d’anciens clients.
  • Vérifiez si l’entreprise détient une licence à la Régie du bâtiment du Québec.
  • Consultez CanLII pour savoir si votre promoteur ou son entreprise (actuelle ou ancienne) ont fait faillite ou ont été impliqués dans un litige.
  • Rendez-vous sur le site du l’Office de la protection du consommateur pour savoir si l’entreprise a reçu des plaintes, et si oui, de quelle nature.
  • Vérifiez au Registre foncier de la municipalité pour confirmer que le promoteur est réellement propriétaire du terrain.
  • Rendez-vous sur le Répertoire des entreprises accréditées par la GCR. Vous pourriez trouver les adresses des immeubles ou maisons construits par votre promoteur. Allez voir ces bâtiments et pourquoi ne pas demander aux propriétaires s’ils sont satisfaits ?

Cette recherche ne vous garantira pas que tout se déroulera parfaitement avec l’entreprise en construction, mais vous permettra d’éliminer des promoteurs potentiels de votre liste.

Faites affaire avec un courtier immobilier

Pour vous protéger d’une acquisition immobilière décevante, le courtier immobilier est tout indiqué. Il connaît les lois, les applique et fait les vérifications pour vous. En faisant affaire avec RE/MAX, vous aurez même la possibilité d’être couvert par l’assurance Tranquilli-T, qui contient notamment une assistance juridique en cas de litige.

Vous ne ferez jamais trop de recherche sur l’entreprise en construction ou ses actionnaires.

Vous ne ferez jamais trop de recherche sur l’entreprise en construction ou ses actionnaires.

Vérifiez le plan de garantie

Depuis 2015, les nouvelles constructions sont assurées par le Plan de garantie des bâtiments résidentiels neufs, à la condition que l’entrepreneur soit accrédité auprès de GCR et qu’il y enregistre l’habitation à construire. Malheureusement, les entrepreneurs ne le font pas tous; il importe donc de vérifier que vous aurez bel et bien un Plan de garantie. Ce plan est essentiel puisqu’il couvre notamment :

  • le relogement à la suite des retards de construction;
  • les vices de construction;
  • le parachèvement des travaux;
  • le remboursement de l’acompte versé aux constructeurs (maximum de 50 000 $).

Allez sur place pendant la construction

Vous faites construire une maison unifamiliale, intergénérationnelle ou autre? Allez faire votre tour sur le chantier (de manière sécuritaire) quelques fois par mois. Cela vous donnera l’occasion de vérifier la qualité des travaux, si vos demandes sont bien exécutées et que tout se déroule dans les règles de l’art. Vous pourriez ainsi sonner l’alarme à votre entrepreneur s’il manque des éléments ou si une partie vous semble mal construite.

Pour ce qui est d’une unité achetée dans un immeuble de copropriétés en construction, vous pourriez vérifier également si les matériaux insonorisants utilisés sont suffisants et aux normes. Même si vous n’avez pas les compétences, vous pourrez prendre des photos des différentes étapes comme preuve en cas de vices.

Cet achat immobilier est important : mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir une satisfaction totale

Avatar de RE/MAX Québec

Par RE/MAX Québec

Le nom RE/MAX est synonyme d’excellence en immobilier.

Chef de file du secteur de l’immobilier depuis 1982, le réseau RE/MAX réunit les courtiers les plus performants.

Autres articles pouvant vous intéresser
Votre maison face à la météo
Informations utiles
Votre maison face à la météo
24 février 2024

Nos maisons doivent affronter des écarts de température importants qui frisent les 50 degrés en plus de tolérer une foule d’intempéries. Aurions-nous intérêt à poser des questions sur la résistance aux conditions climatiques d’une maison au moment de l’achat? Comment votre maison est-elle protégée des intempéries? La construction résidentielle doit respecter plusieurs normes. Côté efficacité

Comment affronter la hausse des taux hypothécaires
Informations utiles
Comment affronter la hausse des taux hypothécaires
14 février 2024

Depuis plusieurs mois, la hausse des taux d’intérêt et hypothécaire a changé la réalité budgétaire des familles. En prime, au Québec et ailleurs, nous ne sommes pas à l’abri d’une prochaine hausse. Cette possibilité vous empêche de dormir? Vous craignez de ne pas réussir à garder la tête hors de l’eau advenant une nouvelle hausse?

Phare sur 6 vices cachés qui peuvent vous surprendre
Informations utiles
Phare sur 6 vices cachés qui peuvent vous surprendre
10 février 2024

Tout bon courtier immobilier vous le dira : les inspections, c’est primordial ! Malgré tout, les acheteurs peuvent être confrontés à des vices cachés les années suivant leur achat immobilier. Les vices cachés sont des éléments qui n’ont pas été indiqués dans la Déclaration du vendeur et qui apportent des conséquences négatives chez l’acheteur. Quelles sont

Laissez-nous un commentaire