Par Karine Bélanger
Informations utiles

Avec les températures à la baisse, le temps est venu de préparer la maison pour l’hiver. Pour protéger sa maison contre les conditions plus rudes de la saison froide, voici quelques conseils pour éviter le pire et, parfois, vous permettre d’économiser de l’argent.

Homme qui calfeutre les fenêtres.

Calfeutrage

Saviez-vous que les fuites d’air et de ventilation peuvent représenter une perte de chaleur de 25 %? Bien calfeutrer ses fenêtres ‒ sans oublier le coupe-froid sous les portes ‒ aide à réduire la facture d’électricité. Pensez aussi au solage. Une fissure? Utilisez un bon calfeutrant pour éviter toute infiltration d’eau. Pour les mêmes raisons, bouchez aussi les fissures dans vos murs de briques extérieurs avec du mortier. Autre avantage significatif : la vermine ne pourra pas passer par là pour se faufiler à l’intérieur. Saviez-vous que le marc de café est un répulsif naturel anti-vermine? Saupoudrez vos résidus de café autour du solage – encore plus si c’est un vide sanitaire invitant ‒ dès l’arrivée des jours plus froids et voyez le résultat!

Thermostat électronique.

Chauffage

Remplacer ses thermostats mécaniques par des versions électroniques intelligentes peut faire une vraie différence et vous faire économiser environ 10 % sur la facture de chauffage. Ne chauffez pas pour rien certaines pièces de la maison moins fréquentées, comme la chambre d’amis. N’oubliez pas de nettoyer les échangeurs d’air et de vérifier ‒ ou faire vérifier – votre fournaise. Mieux vaut prévenir que guérir en pleine saison froide! Un dernier conseil : enlevez le bois de chauffage, les feuilles et les branches qui s’accumulent près des murs ou du solage de votre maison. Les mulots et les fourmis charpentières y élisent souvent domicile.

Remplacer les bardeaux endommagés du toit.

Toiture et gouttières

Des bardeaux ou des solins endommagés pourraient vous réserver de bien mauvaises surprises. Le toit accumulant souvent une énorme quantité de neige ‒ parfois même quelques croûtes de glace si le toit est mal isolé ou le grenier mal ventilé ‒, assurez-vous de son étanchéité pour éviter les infiltrations d’eau. Un doute? C’est le temps d’appeler le couvreur avant l’hiver. N’oubliez pas de vérifier la stabilité des gouttières et surtout, de les nettoyer afin que l’eau ne puisse s’y accumuler. Un conseil? Un protège-gouttières évitera que les feuilles mortes de l’automne s’y entassent et viennent tout boucher.

Fermer les robinets extérieurs.

Robinets extérieurs

Terminé le jardinage! Videz vos bacs et jardinières accrochés à la maison et rangez-les au cabanon en attendant le printemps. Une fois la terre gelée, leur lourdeur pourrait tout arracher. Pour éviter de faire éclater vos tuyaux extérieurs si l’eau venait à geler, fermez le robinet extérieur en prenant bien soin de vider entièrement le boyau. Ranger le boyau avec le reste des outils de jardinage. Avez-vous pensé entourer vos tuyaux intérieurs d’eau chaude d’un isolant – surtout ceux près des murs extérieurs – pour les protéger des pertes thermiques?

Remplacer les piles des détecteurs de fumée.

Sécurité

C’est le temps de vérifier et de remplacer les piles de vos détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone. Profitez-en pour vérifier la date de fabrication. S’ils sont vieux de 10 ans et plus, remplacez les détecteurs, car ils ont assurément perdu de leur efficacité. Même chose pour l’extincteur chimique.

Un poêle au gaz? Vérifiez aussi la pile. Si votre foyer est au bois, n’oubliez surtout pas de faire ramoner la cheminée une fois par année. Dehors, une dernière vérification s’impose afin de couper les branches des arbres qui, sous le poids de la neige, risqueraient de casser et de tomber sur les fils électriques ou encore sur la maison. Une branche trop près de la maison pourrait constituer un super « pont » vers l’intérieur pour les petits rongeurs.

Autres articles pouvant vous intéresser
Votre maison face à la météo
Informations utiles
Votre maison face à la météo
24 février 2024

Nos maisons doivent affronter des écarts de température importants qui frisent les 50 degrés en plus de tolérer une foule d’intempéries. Aurions-nous intérêt à poser des questions sur la résistance aux conditions climatiques d’une maison au moment de l’achat? Comment votre maison est-elle protégée des intempéries? La construction résidentielle doit respecter plusieurs normes. Côté efficacité

Comment affronter la hausse des taux hypothécaires
Informations utiles
Comment affronter la hausse des taux hypothécaires
14 février 2024

Depuis plusieurs mois, la hausse des taux d’intérêt et hypothécaire a changé la réalité budgétaire des familles. En prime, au Québec et ailleurs, nous ne sommes pas à l’abri d’une prochaine hausse. Cette possibilité vous empêche de dormir? Vous craignez de ne pas réussir à garder la tête hors de l’eau advenant une nouvelle hausse?

Phare sur 6 vices cachés qui peuvent vous surprendre
Informations utiles
Phare sur 6 vices cachés qui peuvent vous surprendre
10 février 2024

Tout bon courtier immobilier vous le dira : les inspections, c’est primordial ! Malgré tout, les acheteurs peuvent être confrontés à des vices cachés les années suivant leur achat immobilier. Les vices cachés sont des éléments qui n’ont pas été indiqués dans la Déclaration du vendeur et qui apportent des conséquences négatives chez l’acheteur. Quelles sont

Laissez-nous un commentaire