Par Karine Bélanger
Secteurs

Avant de choisir un quartier où emménager, un exercice s’impose. Voilà peut-être le moment de remettre de l’ordre dans ses priorités, d’évaluer ses besoins et d’analyser son mode de vie. Car, disons-le, tous les quartiers ne conviennent pas à tout le monde.

 Comme l’investissement est important, mieux vaut être sûr de son choix pour y rester longtemps. Un conseil : toujours évaluer le quartier selon ses propres besoins – et ceux de la famille – et non en fonction de son côté branché ou pire, d’après ce qu’en pensent les autres.

Enfants dans un quartier

1. L’emplacement

Sommes-nous du type ville ou banlieue ? Recherchons-nous un quartier animé où les enfants se feront facilement de nouveaux amis ? Sommes-nous prêts à vivre dans un milieu plus dense ou à l’inverse, nous sentirons-nous en sécurité sur une petite route isolée ? 

En immobilier, on le sait : emplacement, emplacement, emplacement sont les trois priorités. On pense bien sûr à la revente, mais aussi à soi. Qu’attendons-nous exactement de l’emplacement en matière de sécurité, de voisinage, d’accès aux services? Il est fondamental de pouvoir répondre à ces questions avant d’entamer ses recherches.

Voisins qui discutent

2. La démographie

Avant de faire un choix, informez-vous sur la démographie du quartier. Si vous avez de jeunes enfants, vous n’aimerez probablement pas un quartier constitué à 75 % de personnes âgées de 60 ans et plus. Par contre, un quartier où la population de jeunes familles est en pleine croissance vous permettra de vous projeter à plus long terme. Saviez-vous que chaque inscription sur REALTOR.ca inclut des statistiques très précises sur la démographie du quartier ?

Deux personnes qui rient ensemble dans un autobus

3. L’accessibilité

Vous êtes à 10 km de l’épicerie la plus proche ? Vous n’avez pas de voiture ? Pensez-y ! Y a-t-il des pistes cyclables ou encore des véhicules offerts en autopartage – Communauto par exemple – tout près de la maison ? La proximité des autoroutes sera un facteur important à considérer si vous êtes appelé à vous déplacer souvent. Avec le prix de l’essence, les allers-retours récurrents pourraient s’avérer onéreux.

Professeur avec ses élèves dans une école élémentaire

4. Les services

Un quartier doit correspondre à vos besoins et à votre mode de vie. Vous êtes parents ? Assurez-vous de la proximité des écoles, ou du moins que le transport soit bien organisé. 

L’emplacement de la pharmacie, du supermarché – voire de l’hôpital si vous prenez de l’âge – doit aussi être considéré, si vous souhaitez être à distance de marche d’une avenue commerciale. Si vous possédez une voiture électrique, assurez-vous qu’il y ait des bornes de recharge à proximité en attendant l’installation de celle-ci à domicile.

Personnes qui jardinent dans un jardin communautaire

5. Le développement

Il est toujours bon de s’informer des projets en cours ou en développement. S’agit-il d’une zone en forte croissance ? Y a-t-il des terrains vacants et des projets commerciaux à proximité ? Informez-vous des zonages tout près de chez vous.

Même si tout développement est basé sur de bonnes intentions, il peut non seulement accentuer rapidement la densité de la population, mais aussi créer des obstructions de vue – imaginez un bâtiment de cinq étages qui se construit côté jardin – et beaucoup de bruit.

Rue résidentielle

6. La tendance du marché sur le plan des valeurs mobilières

Vous aimeriez savoir si votre achat constitue un bon investissement ? Allez jeter un œil sur les rôles d’évaluation – c’est public – et sur l’évolution du prix de vente des propriétés dans votre voisinage au fil des ans.

Si le quartier est en pleine croissance, il se pourrait que la demande fasse exploser le prix des habitations. Plus un quartier est branché, plus le risque d’être surévalué existe. Malgré le plus gros des coups de cœur, il demeure impératif de toujours respecter son budget et de ne pas aller au-delà de votre capacité à payer.

Outre les statistiques démographiques, saviez-vous que toutes les inscriptions sur REALTOR.ca incluent des données sur les prévisions de croissance de la population, le revenu des ménages, le nombre d’enfants, l’année de construction des propriétés et plus encore? On y trouve même une note d’appréciation de 0 à 10 sur des éléments comme le bruit, l’accès aux services, l’aspect pratique pour les piétons et fonctionnel pour les automobilistes. N’hésitez pas à y jeter un œil!

Par

 Diane Laberge

L’art de vivre n’a plus de secret pour cette âme vagabonde. Après avoir trouvé les mots qu’il faut pour décrire l’univers éclaté du Cirque du Soleil, sa plume nomade prend la poudre d’escampette en direction du fleuve et des montagnes. Curieuse de nature, la voilà qui craque pour les décors inspirés, les adresses gourmandes et les destinations insolites. Elle collectionne les curiosités partout où elle passe. On peut découvrir ses coups de coeur dans les pages de nombreux magazines d’ici et d’ailleurs.

Autres articles pouvant vous intéresser
Choisir son quartier : 6 facteurs à considérer
Secteurs
Choisir son quartier : 6 facteurs à considérer
23 novembre 2023

Avant de choisir un quartier où emménager, un exercice s’impose. Voilà peut-être le moment de remettre de l’ordre dans ses priorités, d’évaluer ses besoins et d’analyser son mode de vie. Car, disons-le, tous les quartiers ne conviennent pas à tout le monde.  Comme l’investissement est important, mieux vaut être sûr de son choix pour y

Fais-moi découvrir ton quartier : Saint-Sauveur de Québec
Secteurs
Fais-moi découvrir ton quartier : Saint-Sauveur de Québec
6 octobre 2023

Ce quartier sympathique de la Basse-Ville de Québec, surnommé affectueusement «le Saint-Sô», accueille de plus en plus de professionnels, d’étudiants et de jeunes familles intéressés à expérimenter une vie de quartier authentique. Quelques mots sur son histoire Vers le milieu du 19e siècle, ce quartier – l’un des six de la Cité Limoilou – regroupait

Laissez-nous un commentaire