On parle souvent de stations de travail ergonomiques pour les bureaux à la maison, mais toute la maison gagne à être adaptée de façon ergonomique. Tout d’abord, que veut dire le mot ergonomie ? C’est le fait d’adapter les espaces aux besoins de l’utilisateur (outils, matériel, organisation) et de les rendre plus agréables à vivre.

Femme assise sur son canapé avec une jambe dans le plâtre.

Diminuer les risques d’accident

Saviez-vous que les tapis et carpettes sont parmi les causes principales de chute chez les personnes âgées ? Bien que jolis dans un décor, il est facile d’y trébucher. L’idéal est donc de ne pas en mettre si vous avez, par exemple, une maison bigénérationnelle.

Désencombrer et mieux aménager l’espace facilite la circulation des occupants de la maison et évite que des objets lourds tombent et blessent quelqu’un. Avant de faire de nouveaux achats pour votre maison, pensez à vérifier que l’ajout d’un nouveau meuble ne viendra pas entraver la circulation dans la pièce. Si vous avez de jeunes enfants qui courent et bougent sans cesse, c’est d’autant plus important pour éviter qu’ils ne se cognent sur des coins de table ou d’autres meubles.

Bureau de travail à la maison.

Le bureau de travail

Avec de plus en plus de personnes en télétravail, il est important de repenser ses espaces de travail. Le coin de la table de cuisine peut faire l’affaire de façon occasionnelle, mais si vous travaillez régulièrement de la maison, il est important d’installer un coin dédié qui vous permettra d’être efficace et d’avoir une meilleure posture, tout en vous évitant douleurs et inconforts. Il est important d’avoir une table de travail à la bonne hauteur ou même ajustable pour varier entre la position assise ou debout, ainsi qu’une chaise ajustable pour pouvoir travailler plusieurs heures tout en étant confortable. La juste hauteur de votre écran d’ordinateur influencera aussi votre confort oculaire, et vous évitera d’avoir une mauvaise posture et des douleurs au dos. Pour ce faire, vous devez pouvoir garder la tête droite. Si vous portez des verres à foyer progressif, vous devrez possiblement mettre votre écran un peu plus bas pour éviter de trop devoir bouger la tête pour ajuster votre vision de près et de loin.  

Bambin dans une tour d’apprentissage pour aider son père dans la cuisine.

La cuisine

Vous avez sûrement entendu parler du triangle dans la cuisine. C’est la position idéale du four, du frigo et du lavabo pour faciliter la routine des mouvements. Mais il faut aussi adapter la hauteur des comptoirs et du plan de travail pour vous éviter des maux de dos. Si vous avez de jeunes enfants qui vous aident en cuisine, afin d’éviter les chutes lorsqu’ils sont juchés sur des tabourets, une tour d’observation et d’apprentissage est idéale et pourra être ajustée au fur et à mesure qu’ils grandissent. Si un occupant de la maison est en fauteuil roulant, il faudra repenser tout l’espace, car les électroménagers, l’évier et les comptoirs ne sont pas souvent accessibles. Si vous décidez d’installer un îlot central, ce qui est très pratique pour augmenter la surface de travail, assurez-vous de pouvoir circuler facilement autour. Un espace d’environ 70 cm à 1 mètre tout autour est conseillé. L’installation d’un évier peut aussi être pratique et permettre une meilleure efficacité.

 Salle de bains ergonomique.

La salle de bains

Près de la moitié des chutes ou accidents dans une maison ont lieu dans la salle de bains. Pour éviter de glisser lorsque le sol est mouillé, il est important de bien penser l’espace. L’installation de tapis antidérapants, devant et dans le bain, et de barres d’appui, si vous avez de jeunes enfants ou habitez avec des personnes âgées, permettra d’y entrer et d’en sortir plus facilement. 

Chambre à coucher ergonomique.

La chambre à coucher

Cette pièce devrait être consacrée au sommeil, ou tout au moins au repos. On recommande donc d’éviter les télévisions et écrans, car la lumière bleue peut perturber votre sommeil. Il est important de pouvoir circuler facilement autour du lit, donc d’éviter tout ce qui peut vous faire trébucher en pleine nuit, par exemple, le coussin du chien, ou des meubles sur le chemin vers la salle de bains. Si vous lisez au lit, assurez-vous aussi d’avoir un éclairage adéquat pour éviter la fatigue oculaire. Des lampes de chevet avec assez d’intensité vous permettront de ne pas avoir à plisser les yeux pour lire. 

Salle de lavage ergonomique avec espaces de rangement.

Salle de lavage

Si possible, installez votre salle de lavage à proximité des chambres et des salles de bains, et au même étage que celles-ci, pour éviter de devoir monter et descendre les escaliers avec de lourdes brassées de lavage. Une pièce avec un évier, des espaces de rangement pour les produits de nettoyage et de la place pour faire sécher ce qui ne va pas à la sécheuse, vous facilitera la vie.

 Une maison est aussi vivante que ses résidents : il faudra sûrement adapter votre aménagement au fil du temps. Les bébés et jeunes enfants vont grandir, vos parents âgés viendront peut-être vivre sous votre toit, et les besoins vont changer. 

Une autre chose à considérer avant d’acheter une maison à plusieurs étages si vous êtes près de votre retraite : rappelez-vous que monter et descendre des escaliers deviendra moins facile avec les années. Les maisons plain-pied sont souvent une meilleure option pour pouvoir y vivre plus longtemps. 

Peu importe où vous habitez, aménager votre maison de manière ergonomique vous permettra de vivre dans un endroit agréable, sécuritaire et bien pensé.

Par Karine Bélanger

Laissez-nous un commentaire