Par Karine Bélanger
Style de vie

Afin de prolonger les journées et soirées sur leur terrasse ou dans la cour, plusieurs propriétaires se dotent de foyers ou de chaufferettes. Il est vrai qu’ils permettent un confort accru pendant les soirées frisquettes.

Mais ceux-ci ne sont pas sans risque. Savez-vous comment protéger votre famille et vos amis en visite des possibles problèmes ?

Les chauffe-terrasses sont populaires au Québec.

Les chauffe-terrasses sont populaires au Québec.

Appareils au propane ou au gaz

Pratiques et peu coûteux, les foyers et chaufferettes au gaz ou au propane sont populaires au Québec. Ils sont parfaits pour réchauffer lorsqu’on prend son café à l’extérieur ou quand on sieste dans le hamac. Pour vous assurer que vos installations soient sécuritaires, voici quelques conseils :

Se méfier des feuilles d’automne. Tout objet inflammable à proximité de votre appareil au gaz est une mauvaise idée. Des feuilles, un amas de gazon ou des branches mal positionnées peuvent causer un incendie.

Remplacer le réservoir de propane, au besoin. En effet, ce type de réservoir n’est pas éternel ! S’il présente des signes d’usure ou si sa date de péremption est dépassée, ne courez pas de risque : échangez-le contre un nouveau réservoir. C’est souvent gratuit à l’achat d’un plein de propane !

Que faire avec votre vieux réservoir ? Ne le laissez pas traîner dans le garage ou dans la cour, car un choc peut l’abîmer et causer des dégâts.

Vérifier les possibles fuitesLes tuyaux, les raccordements et la buse doivent être vérifiés régulièrement afin de vous assurer qu’ils ne fuient pas. Si vous sentez une odeur de gaz, fermez immédiatement l’appareil et colmatez les fuites avant son utilisation.

Ne pas abuser de leur confort. Si vous possédez une chaufferette extérieure au gaz, sachez que certains modèles ne sont pas faits pour fonctionner pendant de longue période. Lisez les instructions du fabricant.

Sources de chaleur extérieures en automne : prenez vos précautions, même dans le cas d’un foyer au bois.

Sources de chaleur extérieures en automne : prenez vos précautions, même dans le cas d’un foyer au bois.

Les foyers au bois

Vous avez utilisé votre foyer tout l’été pour faire griller des guimauves ? Il peut être aussi agréable de se réunir autour d’un joli feu pendant la saison automnale. Et les règles de sécurité sont les mêmes !

Attendre la noirceurAfin de pouvoir remarquer toute étincelle jaillissant du foyer et pouvant causer un incendie, mieux vaut allumer son feu lorsque la nuit est tombée.

Le placer loin des éléments fragilesLa chaleur des flammes peut faire fondre le revêtement extérieur de votre cabanon et même celui de votre maison ! Les étincelles peuvent aussi allumer un tas de feuilles mortes à proximité.

Ne pas brûler de résidus. Il est tentant de plonger dans les flammes les feuilles, les branches et les détritus en tout genre contenant du plastique. Pourtant, c’est interdit dans la plupart des municipalités. Et avec raison : la fumée qui en sort est nocive pour l’environnement et la santé (pensez au voisinage).

Ne pas utiliser de liquide inflammableCertaines personnes sont tentées d’utiliser des accélérateurs, comme de l’essence. C’est interdit par la plupart des municipalités en raison de la dangerosité.

Dans tous les cas, vos appareils extérieurs ne devraient pas être laissés sans surveillance lorsqu’allumés afin d’éviter les accidents et les incendies. Il ne vous reste plus qu’à profiter pleinement des belles journées d’automne, en direct de votre cour ou de votre balcon !

Par RE/MAX Québec

Le nom RE/MAX est synonyme d’excellence en immobilier.

Chef de file du secteur de l’immobilier depuis 1982, le réseau RE/MAX réunit les courtiers les plus performants.

Autres articles pouvant vous intéresser
10 questions à se poser avant d’emménager avec votre coloc
Style de vie
10 questions à se poser avant d’emménager avec votre coloc
22 février 2024

L’idée de vous installer avec un colocataire peut sembler séduisante, surtout si c’est avec une personne avec qui vous vous entendez déjà bien. Vous allez partager les frais, vivre peut-être une première expérience loin des parents, dans un nouvel espace que vous allez décorer à votre goût. Mais avez-vous pensé à tout? Voici 10 questions

Être propriétaire occupant d’un plex: peser le pour et le contre
Style de vie
Être propriétaire occupant d’un plex: peser le pour et le contre
20 février 2024

Il y a des avantages et des inconvénients à vivre dans un immeuble dont vous êtes le propriétaire. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet. Être propriétaire occupant, c’est posséder un plex, c’est-à-dire un petit immeuble de deux à cinq logements (duplex, triplex, quadruplex et quintuplex), et y habiter. Faire l’acquisition d’un

Panneaux solaires pour la maison : est-ce une solution rentable?
Style de vie
Panneaux solaires pour la maison : est-ce une solution rentable?
12 février 2024

À la fois propre et renouvelable, la production d’électricité avec l’énergie solaire gagne en popularité. Mais est-ce une solution rentable au Québec? Types de panneaux solaires, coûts et subventions : parcourez cet article pour faire le point sur la question dans un contexte résidentiel. Produire de l’énergie solaire au Québec : avantages et inconvénients L’installation de panneaux

Laissez-nous un commentaire