Par Karine Bélanger
Style de vie

L’idée même de créer mon blogue Déconome est venue du fait que je suis devenue propriétaire d’un triplex à Montréal et qu’il nous a fallu trouver des façons de rénover notre appartement sans budget. En effet, il y a certains gros travaux qu’il faut toujours prioriser avant d’attaquer les rénovations plus cosmétiques. Nous avons évidemment engagé des entrepreneurs avec des licences pour faire ces travaux structurels (toit et fondations, par exemple.). Comme il ne nous restait plus vraiment d’économies pour améliorer notre propre logement, nous avons entrepris beaucoup de travaux nous-mêmes. Voici mes conseils.

1– Rénover selon ses droits

Il faut tout d’abord mentionner que la Régie du Bâtiment du Québec interdit aux propriétaires de faire certains travaux s’ils ne possèdent pas une licence appropriée (travaux de structure, plomberie, électricité). À moins d’obtenir une licence d’entrepreneur général, il est également illégal d’effectuer des rénovations soi-même dans un logement locatif. Voyez les travaux que vous pouvez effectuer vous-même, sans licence, selon votre situation.

En règle générale, vous pouvez faire de la peinture, poser des revêtements de mur (gypse, papier peint, céramique etc.) de sol ou installer des armoires de cuisine ou de salle de bain.

2– Rénover selon ses compétences

En tant que nouveau propriétaire, vous pourriez faire plus de dégâts que d’améliorations en vous attaquant à des projets qui sont hors de vos compétences manuelles. Il est tentant de vouloir économiser, mais pas au prix d’abimer votre bien. Évaluez ce que vous êtes capables de faire et évitez de vous lancer dans des travaux inconnus dont le résultat peut être irréversible. Un bon exemple : le sablage de planchers de bois.

3- S’équiper et savoir manier les bons outils 

La réussite de travaux manuels dépend en grande partie du bon outillage. En effet, avec les nombreux tutoriels professionnels qui existent sur YouTube, on peut facilement apprendre de nouvelles techniques. En revanche, il est impossible de rénover en étant mal outillé. 

Un conseil : pensez à emprunter de bons outils (il existe des bibliothèques d’outils), à les louer et, au besoin, à prendre des cours de bricolage pour savoir les manier. C’est une question de sécurité!

4- Des exemples de travaux à faire soi-même 

Depuis maintenant 19 ans, nous avons fait toutes les rénovations ci-dessous nous-mêmes, en commençant par le niveau débutant. L’expérience et la confiance nous ont encouragés à nous lancer

Niveau débutant : 

  • Peindre les murs
  • Arracher un ancien revêtement de sol 
  • Décaper des portes et d’anciennes moulures
  • Poser un dosseret de petites céramiques 
  • Poser des revêtements muraux (papier peint, lambris, etc…)
  • Changer un robinet

Niveau intermédiaire

  • Remplacer des comptoirs de stratifié
  • Poser de la céramique au sol
  • Sabler et teindre un plancher de bois franc
  • Poser de la pierre décorative sur une cheminée

Niveau avancé

  • Poser du gypse et tirer des joints (correctement…nuance!)
  • Poser un plancher de bois 
  • Poser de la céramique de douche
  • Menuiserie ou ébénisterie telle que construction de mobilier (banc, armoires, tables, hotte, etc.) ou de structures (patio, terrasses)

Si vous êtes un nouveau propriétaire, il y a sûrement de nombreux travaux que vous allez devoir faire. Allez-y selon vos compétences pour en faire le plus possible vous-même. Vous pourriez y prendre goût, mais surtout, économiser beaucoup!

Avatar de Stéphanie Guéritaud

Par Stéphanie Guéritaud

Blogueuse et styliste décoDepuis 2010, elle partage avec ses lecteurs ses bonnes idées déco.

Aussi bien en déco qu’en réno, elle vous montre comment récupérer, transformer et faire les choses vous-même.

Autres articles pouvant vous intéresser
Comment désencombrer votre maison en un week-end ce printemps
Style de vie
Comment désencombrer votre maison en un week-end ce printemps
13 avril 2024

Vous arrive-t-il de vous sentir submergé par le désordre dans votre maison et par une liste de tâches qui ne cesse de s’allonger? Depuis que j’ai commencé à simplifier ma vie en possédant moins de choses, j’ai constaté des changements significatifs dans mon bien-être. Puis, en ayant moins de distractions visuelles chez moi, je suis plus

10 questions à se poser avant d’emménager avec votre coloc
Style de vie
10 questions à se poser avant d’emménager avec votre coloc
22 février 2024

L’idée de vous installer avec un colocataire peut sembler séduisante, surtout si c’est avec une personne avec qui vous vous entendez déjà bien. Vous allez partager les frais, vivre peut-être une première expérience loin des parents, dans un nouvel espace que vous allez décorer à votre goût. Mais avez-vous pensé à tout? Voici 10 questions

Être propriétaire occupant d’un plex: peser le pour et le contre
Style de vie
Être propriétaire occupant d’un plex: peser le pour et le contre
20 février 2024

Il y a des avantages et des inconvénients à vivre dans un immeuble dont vous êtes le propriétaire. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet. Être propriétaire occupant, c’est posséder un plex, c’est-à-dire un petit immeuble de deux à cinq logements (duplex, triplex, quadruplex et quintuplex), et y habiter. Faire l’acquisition d’un

Laissez-nous un commentaire