Par Karine Bélanger
Style de vie

Acheter une maison avec des amis permet d’accéder plus rapidement à une propriété, mais ce projet comporte autant d’avantages que d’inconvénients. Voici ce qu’il faut considérer et mettre en place pour vous assurer que ce saut dans l’immobilier se passe bien.  

Les facteurs à considérer

La vocation de la maison
En établissant le but de votre projet d’achat en commun, vous éviterez les surprises et les mésententes. Vous pouvez acheter une résidence en tant que colocataires ou encore investir dans une propriété récréative (comme un chalet) dont vous pourrez profiter et louer. 

Les finances de tous

Il faudra parler argent avec lucidité et honnêteté. Vous devrez mettre cartes sur table concernant les revenus, les économies, les mises de fonds, les prêts, les dettes de carte de crédit, la cote de crédit et les dépenses de toutes les parties. Quand vous faites un prêt hypothécaire conjoint, chaque partie est responsable que le versement mensuel est totalement payé, chaque mois. Si les autres acheteurs de la maison ne remboursent pas leur part, vous serez autant responsable, et ce, même si votre part est payée.  Cette démarche vous permettra d’établir votre budget et ensuite, le montant du prêt hypothécaire auquel vous serez admissibles.

Les objectifs de chacun à long terme

S’engager dans un projet immobilier avec des amis nécessite de savoir quels sont leurs plans d’avenir. Souhaitent-ils vendre la maison dans quelques années? Préféreraient-ils acheter votre part?

Les avantages et les inconvénients

  • Acheter avec des amis peut vous permettre de devancer votre projet d’achat. Mais, comme vous n’êtes pas le seul maître à bord, toutes les décisions se prendront désormais en commun. Il vous faudra faire des compromis et régler vos différends même quand vous ne serez pas d’accord. 
  • En commun, vous aurez une plus grande mise de fonds ce qui vous permet une contribution plus raisonnable pour votre budget. Votre pouvoir d’achat est nécessairement meilleur. Vous êtes en bonne position pour un achat. Cependant, il vous faudra déjà penser à ce qui se passera lors de la vente. Se préparer, c’est s’assurer d’une paix d’esprit.
  • Le projet de partager une maison avec ses amis peut être emballant, voire un rêve qui se réalise. Toutefois, si une mésentente survient, votre amitié peut être lourdement écorchée, même chose pour votre cote de crédit advenant des mauvais paiements.

Mode d’emploi pour un bon fonctionnement

Diviser la propriété

Deux choix s’offrent. D’abord, une tenance conjointe veut dire que la propriété est divisée en parts égales entre tous les propriétaires et advenant le décès de l’un d’eux, la maison demeure divisée en parts égales entre les propriétaires restants. Vous pourriez aussi opter pour une propriété en commun où chaque propriétaire détient une part précise, et non égale à celle des autres. Deux propriétaires pourraient détenir 25% chacun et un troisième aurait 50% des parts. Avec une propriété en commun, vous pouvez diviser la propriété selon la contribution de chacun.

Rédiger une entente claire

Il est fortement conseillé de consulter un spécialiste – un avocat, par exemple – pour qu’il rédige une lettre d’entente afin que toutes les clauses, les attentes et les responsabilités de chacun soient bien définies et claires pour tous. Et ce, même si vous êtes de grands amis. Votre amitié n’en sera que mieux protégée. C’est un geste prudent pour que votre bonne entente perdure et que le partenariat soit clair. Mettez des détails dans cette lettre et abordez, entre autres, certains points comme qui pourra utiliser la propriété, peut-on la louer, la division des coûts, qu’est-ce qui se passe si un des propriétaires veut vendre sa partie, etc.

Opter pour de bonnes assurances

En plus de l’assurance habitation, il est important que chaque propriétaire souscrive à une assurance hypothèque – qui combine généralement l’assurance-vie et l’assurance contre les maladies graves – qui protège votre investissement.

Tenir une gestion serrée des finances
Idéalement, il vous faudra planifier des rencontres ponctuelles pour faire le point (paiement, rénovations à faire, etc.). Aussi, en cas de retard de paiement, il faudra rapidement intervenir pour trouver une solution pour que le crédit de chacun ne soit pas trop lourdement affecté.

Autres articles pouvant vous intéresser
Des gestes faciles pour préserver l’eau à la maison
Style de vie
Des gestes faciles pour préserver l’eau à la maison
3 juillet 2024

L’eau est une ressource précieuse et nous pouvons tous contribuer à la préserver. En fait, il peut être très facile d’économiser des litres d’eau par année sans trop d’efforts. Voici quelques idées : La salle de bain est la pièce qui est le plus propice au gaspillage d’eau. Dans la salle de bain S’il y a

Comment désencombrer votre maison en un week-end ce printemps
Style de vie
Comment désencombrer votre maison en un week-end ce printemps
13 avril 2024

Vous arrive-t-il de vous sentir submergé par le désordre dans votre maison et par une liste de tâches qui ne cesse de s’allonger? Depuis que j’ai commencé à simplifier ma vie en possédant moins de choses, j’ai constaté des changements significatifs dans mon bien-être. Puis, en ayant moins de distractions visuelles chez moi, je suis plus

10 questions à se poser avant d’emménager avec votre coloc
Style de vie
10 questions à se poser avant d’emménager avec votre coloc
22 février 2024

L’idée de vous installer avec un colocataire peut sembler séduisante, surtout si c’est avec une personne avec qui vous vous entendez déjà bien. Vous allez partager les frais, vivre peut-être une première expérience loin des parents, dans un nouvel espace que vous allez décorer à votre goût. Mais avez-vous pensé à tout? Voici 10 questions

Laissez-nous un commentaire