Par Karine Bélanger
Style de vie

Vivre en colocation comporte de nombreux avantages… et pas uniquement pour les personnes qui sont aux études! Outre le partage des dépenses, ce mode de vie permet de mieux répartir les responsabilités et de briser la solitude. Mais pour que la cohabitation soit harmonieuse, certaines règles s’imposent. En lisant cet article, vous découvrirez vos droits et obligations, de même que l’importance de signer un bail.

Amies en colocation

1. Être colocataire : qu’est-ce que cela implique?

Un colocataire est une personne qui loue un appartement avec un ou plusieurs autres locataires. Ensemble, ils s’engagent – par l’intermédiaire d’un bail – à payer le loyer et à assumer les différentes responsabilités.

2. Les avantages de vivre dans un appartement en colocation

Signer un bail en colocation comporte plusieurs avantages financiers, tels que le partage du loyer et la répartition des dépenses (chauffage, électricité, Internet, etc.). Par ailleurs, la cohabitation pourrait vous permettre de résider dans un logement plus grand ou mieux situé, tout en diminuant les tâches liées à l’entretien. D’ailleurs, ces atouts sont aussi valables si vous décidez d’acheter une maison avec des amis!

3. Les obligations des colocataires

Les colocataires doivent respecter les obligations inscrites dans le bail de logement[1], dont :

  • Le paiement du loyer selon les modalités prévues;
  • L’utilisation de l’appartement de manière diligente;
  • Le respect de la forme ou de la destination du bien loué;
  • L’adoption d’un comportement qui ne trouble pas les autres locataires de l’immeuble.

Advenant le cas où l’un des colocataires n’honorerait pas ses engagements, le propriétaire pourra faire valoir ses droits auprès du Tribunal administratif du logement, comme il le ferait pour un locataire unique[2].

4. Obligation conjointe : vos droits en tant que coloc

Les colocataires sont tenus de payer le loyer conjointement. Autrement dit, chaque personne doit assumer sa part selon les modalités convenues par une convention de colocation. Néanmoins, il arrive que le bail prévoie une clause de solidarité, c’est-à-dire que chaque personne peut être poursuivie individuellement pour la totalité du loyer[2]. Si cette particularité n’est pas indiquée dans le bail, l’obligation est conjointe, sauf pour les colocataires mariés.

En tant que colocataire, vous avez des recours contre votre coloc s’il ne respecte pas l’entente. Pour connaître vos droits, communiquez avec le Tribunal administratif du logement.

5. Signer un bail : une protection essentielle

Le bail détermine les conditions d’occupation d’une résidence. Dans le cas d’une colocation, le propriétaire devra envoyer l’avis de l’augmentation du loyer ou toute autre modification au bail à chacun des colocataires[2]. De fait, chacun d’entre eux bénéficie d’un droit individuel au maintien dans les lieux et peut décider d’accepter ou non les nouvelles modalités.

Dans le cas où l’un des colocs voudrait céder sa partie du bail ou sous-louer le logement, il devra transmettre une note écrite à son colocataire et au propriétaire de l’immeuble en vue d’obtenir leur consentement.

Prêt à louer un appartement en colocation? Un courtier immobilier peut vous accompagner dans chacune des étapes de votre projet. Identification des propriétés, respect de vos besoins, précisions quant aux règlements de l’immeuble : il sera votre allié de tous les instants!

Autres articles pouvant vous intéresser
10 questions à se poser avant d’emménager avec votre coloc
Style de vie
10 questions à se poser avant d’emménager avec votre coloc
22 février 2024

L’idée de vous installer avec un colocataire peut sembler séduisante, surtout si c’est avec une personne avec qui vous vous entendez déjà bien. Vous allez partager les frais, vivre peut-être une première expérience loin des parents, dans un nouvel espace que vous allez décorer à votre goût. Mais avez-vous pensé à tout? Voici 10 questions

Être propriétaire occupant d’un plex: peser le pour et le contre
Style de vie
Être propriétaire occupant d’un plex: peser le pour et le contre
20 février 2024

Il y a des avantages et des inconvénients à vivre dans un immeuble dont vous êtes le propriétaire. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet. Être propriétaire occupant, c’est posséder un plex, c’est-à-dire un petit immeuble de deux à cinq logements (duplex, triplex, quadruplex et quintuplex), et y habiter. Faire l’acquisition d’un

Panneaux solaires pour la maison : est-ce une solution rentable?
Style de vie
Panneaux solaires pour la maison : est-ce une solution rentable?
12 février 2024

À la fois propre et renouvelable, la production d’électricité avec l’énergie solaire gagne en popularité. Mais est-ce une solution rentable au Québec? Types de panneaux solaires, coûts et subventions : parcourez cet article pour faire le point sur la question dans un contexte résidentiel. Produire de l’énergie solaire au Québec : avantages et inconvénients L’installation de panneaux

Laissez-nous un commentaire