Plusieurs personnes âgées préfèrent continuer de vivre dans le confort d’une maison familiale plutôt qu’en résidence.

Que l’on désire faciliter la vie d’un proche vieillissant en apportant des modifications à sa demeure, ou que l’on veuille rénover sa propre maison afin de l’accueillir chez soi, voici 7 conseils pour un aménagement sécuritaire. 

Si vous avez les moyens, un ascenseur intégré à l’escalier est l’idéal.

1. Avoir des escaliers sécuritaires

Si la maison comporte plus d’un étage, assurez-vous que les rampes d’escalier soient fixées solidement. Au besoin, et si vous en avez les moyens, vous pouvez faire installer une chaise élévatrice pour escalier qui permet le transport d’une personne de haut en bas. Certains modèles se fixent au mur et d’autres directement sur la rampe.

L’ajout de tapis dans les escaliers peut aussi être une bonne astuce afin d’adoucir les chutes.

2. Dégager les aires de déplacements

L’entrée, les corridors et les escaliers doivent être libres pour éviter les chutes. Un accident est si vite arrivé! Retirez les pots de plantes, les paniers de rangement et les autres décorations qui encombrent les planchers. 

3. Modifier la cuisine, si nécessaire

Changez la cuisinière au gaz pour une plaque à induction ou un modèle électrique. Celles-ci ont des options de contrôle de la chaleur pour réduire les risques de brûlure. Si vous désirez garder la cuisinière à gaz, il existe des mécanismes à installer pour couper automatiquement l’alimentation en gaz.

Aussi, assurez-vous que les chaudrons, les poêlons et les autres ustensiles de cuisine soient facilement accessibles pour la personne âgée. Si elle doit monter sur un tabouret pour atteindre les objets rangés en hauteur, ce n’est certainement pas l’idéal. Vous pourriez aussi penser à changer la vaisselle pour un ensemble moins lourd et moins cassable, et des verres plus minces qui sont plus faciles à tenir.

Pour éviter les blessures au lever ou au coucher des barres de soutien sont parfois nécessaires.

4. Ajouter de la sécurité dans la chambre à coucher

Pouvoir s’installer dans son lit ou en sortir ne devrait pas être un problème pour toute personne, surtout lorsqu’elles sont âgées. En effet, les blessures causées par une chute ou un faux mouvement pardonnent moins. Si entrer et sortir du lit est difficile, vous pouvez ajouter des barres de soutien pour aider et jouer avec la hauteur de la base de lit afin de faciliter les mouvements.

5. Éviter les chutes dans la salle de bain

L’installation d’une douche à l’italienne est l’idéal pour les personnes âgées. Comme ce type de douche ne contient aucun obstacle pour y entrer et y sortir, les risques de chute sont grandement réduits. Un banc ou un siège adapté servira d’endroit où s’asseoir et se laver en toute sécurité. Installez des barres de soutien à l’intérieur et à l’extérieur de la douche, à côté de la toilette et à côté du bain. Un tapis antidérapant dans le fond du bain ou de la douche est aussi tout indiqué.

6. Garder les personnes âgées les pieds sur terre

Autant que possible, les personnes en perte de mobilité devraient éviter de grimper sur des bancs ou des chaises. Utilisez des petits escabeaux à deux marches avec des barreaux, ou mieux encore des pinces de préhension, pour qu’elle puisse attraper des objets en hauteur en sécurité. 

Grâce à un système de surveillance, vous pourriez arriver sur les lieux rapidement en cas de problèmes.

7. Ne pas négliger la sécurité numérique

Les personnes âgées sont souvent la cible des malfaiteurs ou de manipulateurs qui en veulent notamment à leur argent. Dans leur maison, prévoyez un coffre-fort qui se fixe au plancher ou au mur afin qu’elles puissent conserver les objets précieux et les papiers importants. Achetez également une déchiqueteuse et montrez à la personne âgée comment s’en servir pour détruire les papiers non essentiels qui contiennent ses informations personnelles, comme les demandes de cartes de crédit.

Il est aussi bien d’avoir régulièrement des conversations au sujet de l’hameçonnage numérique ou par téléphone et des fraudes concernant l’identité. Si la personne âgée utilise un téléphone intelligent, un ordinateur et les réseaux sociaux, il vaut mieux lui apprendre à utiliser des applications simples pour conserver ses mots de passe et ses données en ligne.

Si le proche vieillissant n’habite pas sous votre toit, vous pourriez aussi installer un système de sécurité avec caméra afin de pouvoir surveiller à distance son état, en cas de besoin. 

Par RE/MAX Québec

Le nom RE/MAX est synonyme d’excellence en immobilier.

Chef de file du secteur de l’immobilier depuis 1982, le réseau RE/MAX réunit les courtiers les plus performants.

Par Karine Bélanger

Laissez-nous un commentaire