Par Karine Bélanger
Design

Quand vient le temps de choisir un revêtement de plancher, vous vous retrouvez devant une multitude d’options. Le bois franc est apprécié par plusieurs, mais son prix peut parfois être trop élevé pour le budget moyen. Le plancher flottant, le plancher de vinyle, ainsi que la céramique sont de bonnes solutions de rechange car ils sont souvent plus économiques.

Si vous envisagez d’utiliser l’un de ces recouvrements de plancher, voici ce que vous devez savoir sur ces trois matériaux.

Le plancher flottant en stratifié

Le plancher flottant est un choix populaire en matière de revêtement de plancher, surtout parce qu’il est économique et se pose facilement. Le stratifié est généralement composé de fibres de bois compressées. Il n’est donc pas recommandé pour les salles de bains ou autres zones humides, car il absorbera facilement l’humidité. Il peut en revanche être exposé à un peu d’eau, et donc être installé dans la cuisine.

Le plancher flottant se décline en plusieurs styles, pouvant ressembler presque parfaitement au bois, à la pierre, à la céramique ou autres matériaux. Si on le compare au vinyle, le stratifié aura un aspect plus naturel. Quant à l’installation, il peut être recommandé d’ajouter une sous-couche en mousse afin de réduire le bruit causé par la marche sur ce type de revêtement de plancher.

Le plancher de vinyle

Les planchers de vinyle sont à base de matières plastiques. Pour cette raison, ils peuvent ne pas avoir l’air aussi naturels que le stratifié, à moins d’opter pour un produit haut de gamme. Les planchers en vinyle les plus récents sont généralement conçus pour être imperméables, et sont donc un excellent type de revêtement pour les salles de bains et les sous-sols. Tout comme le plancher flottant, il a l’avantage de pouvoir s’installer par-dessus un plancher de céramique.

Le plancher en vinyle peut également imiter le bois, la pierre, la céramique et autres. Selon le style que vous souhaitez, le prix du vinyle par rapport aux planchers flottants stratifiés est assez comparable. Il est facile à installer et il atténue les bruits.

Le plancher de céramique

Étant donné sa parfaite étanchéité, il est idéal d’utiliser la céramique pour la salle de bain. Le carrelage nécessite un coulis entre les tuiles, ce qui signifie que l’installation et le temps de séchage prendront plus de temps. De plus, comme il est froid pour les pieds, vous pourriez vouloir ajouter un plancher chauffant sous celui-ci.

Les carreaux de céramique se déclinent en centaines de couleurs, dont le noir, et en de nombreux styles et formes. Son coût peut être plus élevé que les autres revêtements de plancher, selon le modèle choisi et la surface à couvrir. Enfin, quand elle est adéquatement installée, la céramique pour le plancher sera l’un matériaux les plus durables.

Autres articles pouvant vous intéresser
Un bureau plus inspirant en 2024
Design
Un bureau plus inspirant en 2024
26 février 2024

Chaque début d’année amène des résolutions. Pendant que certains souhaitent perdre quelques kilos, quelques-uns osent le changement de décor radical tandis que d’autres investissent dans leur développement personnel. Chose certaine, la plupart d’entre nous souhaitent maximiser notre créativité et progresser sur l’échelle du bien-être. Quel bon moment pour revoir comment notre bureau à la maison

10 questions à se poser avant d’emménager avec votre coloc
Style de vie
10 questions à se poser avant d’emménager avec votre coloc
22 février 2024

L’idée de vous installer avec un colocataire peut sembler séduisante, surtout si c’est avec une personne avec qui vous vous entendez déjà bien. Vous allez partager les frais, vivre peut-être une première expérience loin des parents, dans un nouvel espace que vous allez décorer à votre goût. Mais avez-vous pensé à tout? Voici 10 questions

Être propriétaire occupant d’un plex: peser le pour et le contre
Style de vie
Être propriétaire occupant d’un plex: peser le pour et le contre
20 février 2024

Il y a des avantages et des inconvénients à vivre dans un immeuble dont vous êtes le propriétaire. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet. Être propriétaire occupant, c’est posséder un plex, c’est-à-dire un petit immeuble de deux à cinq logements (duplex, triplex, quadruplex et quintuplex), et y habiter. Faire l’acquisition d’un

Laissez-nous un commentaire