Télétravail oblige, plusieurs d’entre nous doivent s’aménager un espace bureau à domicile. Les plus chanceux ont une pièce qui n’attend que ça… mais pour les autres ? Une solution qui pourrait paraître loufoque, mais qui gagne en popularité, c’est le bureau de jardin !

De l’air frais, de la lumière naturelle, une vue sur la nature…ou encore une certaine distance avec la vaisselle sale ou les enfants bruyants. Voilà des avantages importants d’avoir un bureau à l’extérieur de la maison !

Bien que cette tendance soit encore nouvelle au Québec, en Angleterre il y a longtemps que des professionnels aménagent des espaces de travail extérieurs. Avouons qu’il y a quand même quelque chose de réconfortant de savoir qu’il faut se préparer avant de quitter le domicile (même si ce n’est que pour faire quelques pas).

S’il manque d’espace dans votre condo, vous pouvez aménager un bureau fermé sur la portion du toit de l’immeuble qui vous appartient.

Les 2 grandes catégories de bureaux de jardin

Type urbain

Si vous habitez en ville et n’avez pas accès à une grande cour, votre bureau de jardin sera probablement installé de façon semi-permanente sur un balcon, une terrasse ou encore sur un toit. Il suffit d’aménager un coin où en peu de temps il est possible de télétravailler avec tout à portée de main.

Type banlieusard

Grâce à une grande cour en banlieue ou à la campagne, il est possible de construire de toute pièce un espace bureau. Il peut s’agir d’une sorte de cabanon aménagé sur mesure pour répondre à vos besoins professionnels. Ce dernier peut prendre différentes formes ou apparences : l’important est que son aménagement s’intègre bien dans le décor afin de ne pas créer un contraste agressant.

Dans les deux cas, il est primordial de s’assurer d’avoir accès à de l’électricité et à une bonne connexion internet.

Si vous avez l’espace pour construire une installation dans votre cour, pensez à la climatisation et au chauffage.

Les désagréments possibles

Avoir son bureau dans la cour, c’est assurément agréable ! Toutefois, vous pourriez faire face à certains inconvénients. À vous de voir si vous pouvez remédier à la situation ou l’accepter :

Une réflexion du soleil sur les écrans

Parfois, le soleil est trop vif pour travailler à l’écran. Il faut prévoir des stores ou des rideaux. Sinon, une ombrière dans le cas d’un balcon peut être tout indiquée : il s’agit d’une membrane qui bloque un certain pourcentage des rayons solaires.

Un manque de protection

Ouvrir et fermer le bureau matin et soir ne doit pas devenir une corvée. Pensez à un système simple et sécuritaire comme un coffre ou un pupitre contenant vos items les plus précieux. Celui-ci devrait protéger des intempéries et des vols !

Une absence de rangement

Il sera plus agréable d’éviter les allers-retours incessants. Il vous faudra donc un peu de tout, et en quantité suffisante. Par exemple, une bouteille d’eau, des mouchoirs ou vos ouvrages de référence, s’il y a lieu. Ainsi, méfiez-vous des jolis bureaux de jardin minimalistes qui consistent à un ordinateur portable posé sur une planche de bois rustique. Vous aurez besoin de davantage de rangement ! 

Une simple table et une chaise ne suffiront pas pour obtenir un espace de travail agréable. Pensez au rangement, à la protection solaire, etc.

Une forte présence d’insectes

Les mouches ou autres insectes volants sont souvent nombreux pendant la saison estivale. Une moustiquaire ou une chandelle qui les repoussent peut être efficace si vous n’êtes pas dans un espace fermé.

Des bruits ambiants désagréables

Dépendamment du positionnement de votre résidence, vous pourriez regretter votre bureau extérieur si votre voisinage est bruyant ou si vous êtes près d’une route passante. Pensez-y-bien !

Une température inconfortable

Il va de soi que votre bureau extérieur doit vous protéger du soleil pour éviter ses brûlures. Aussi, vous devez penser à climatiser l’espace afin de ne pas souffrir de la chaleur si vous n’êtes pas à l’ombre. Même chose si vous occupez le bureau en hiver : assurez-vous d’y installer une chaufferette ou d’isoler les murs.

Un petit conseil pour réaliser un bureau de jardin : essayez de vous y transposer. Songez, rêvez, visualisez… et notez vos impressions ! Il s’agit d’un investissement de temps et d’argent : il serait dommage de ne pas y accomplir autant de travail que prévu !

Pour ce qui est de l’apport de cet espace lors de la revente de votre maison, sachez qu’un ajout de surface habitable ou du rangement c’est toujours un avantage pour les futurs propriétaires. Bonne réflexion !

Par RE/MAX Québec

Le nom RE/MAX est synonyme d’excellence en immobilier.

Chef de file du secteur de l’immobilier depuis 1982, le réseau RE/MAX réunit les courtiers les plus performants.

Par Karine Bélanger

Laissez-nous un commentaire